État des lieux : quels sont les risques en absence d’un état des lieux ?

L’état des lieux est un document qui est très nécessaire pour tout contrat de location nu ou meublée. Ce document est très avantageux pour les deux parties de la location (le propriétaire et le locataire).

Il existe deux types d’états des lieux à renseigner :

  • l’état des lieux d’entrée
  • l’état des lieux de sortie.

L’état des lieux d’entrée est à rédiger lors de la remise des clés et le deuxième état doit être établir à la fin de la durée de location.

Un état des lieux doit être établi de manière contradictoire en présence du locataire et du propriétaire. Cet état sert essentiellement à constater les éventuelles dégradations et faire face à tout litige lié à la situation et l’état du logement après l’achèvement de la durée de location.

Vous souhaitez avoir plus de détails sur l’état des lieux ? On vous recommande de consulter notre site internet suivant :https://www.le-bailleur.com/etat-des-lieux.

Quels risques à subir en absence d’un état des lieux ?

Plusieurs scénarios sont possibles en absence d’état des lieux d’entrée. Le locataire pourra demander au propriétaire d’établir cet état des lieux, si ce dernier refuse il devra démontrer que le logement est délivré en bon état.

En absence d’un état des lieux, le logement est supposé avoir été délivré en bon état. Pour cela, il est fortement recommandé d’établir l’état des lieux pour avoir des preuves écrites et signées.