Créer une SAS : quel est le capital minimum exigé pour créer une SAS ?

Créer une société par actions simplifiée requière un capital social. En effet, ce dernier est un élément obligatoire dans la procédure de la création de la SAS. Il s'agit des sommes d'agents et/ou des biens apportés par les associés ou actionnaires, et mis à la disposition de la société. Le capital social de la SAS peut être sous deux formes

  • Numéraire : s'il est de nature monétaire.
  • Nature : s'il s'agit d'un bien.

Les associés et les actionnaires se partagent le capital en actions ou en parts sociales en foncions de leurs apports. Ces derniers limitent les responsabilités de chacun d'eux.

Les associés fondateur de la société par actions simplifiée ont la liberté de déterminer le capitale sociale de leur entreprise en rédigeant les statuts. Il n'y a donc pas de capital minimum exigé par la loi pour fonder une SAS. Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://creerunesas.com.

Utilité du capital social

La loi exige toujours la moitié du capital social au moins lors de la création de la SAS, et l'autre moitié dans les 5 ans à venir, mais pourquoi est-il obligatoire ? Voilà la réponse :

  • C'est un moyen pour faire des investissements.
  • Il est utilisé pour payer les premier fournisseurs.
  • Rembourser les frais payé par les actionnaire pour l'entreprise.
  • Payer le premiers mois de salaire des employers (s'ils existent).