Cigarette électronique : les composants de la cigarette électronique sont-ils sans danger ?

La cigarette électronique varie d’une marque à l’autre, et d’un fournisseur à un autre pour des raisons de manufacturassions.

Lors de son utilisation, les seuls composants mis sous pression sont :

  • La batterie,
  • la résistance,
  • le coton.

La cigarette électronique, en temps normal, possède une assez longue durée de vie, son atomiseur est changeable (contiens la résistance et le coton) même si ce dernier ne tient qu’environ 3 à 4 mois avec une utilisation fréquente.

La batterie quant à elle, doit être préservée et éloignée des endroits trop chauds ou humides pour éviter un court-circuit qui peut causer la détérioration de celle-ci.

Plus on prend soin de nos composants, moins on risque de provoquer un dysfonctionnement et plus on évite de graves conséquences, car la batterie contient une grande quantité d’acide et elle se charge avec de l'électricité.

La cigarette électronique : une explosion mortelle

Des utilisateurs de cigarette électronique ont signalé des cas de blessures graves causés par l’explosion de la batterie, pour en savoir plus, cliquez ici http://liquide-de-vapoteuse.com.

Cette dernière a infligé des brulures jusqu’au 3e degré sur la peau de la personne, et on ne connaît toujours pas les facteurs qui ont déclenché cet incident.

La batterie semble être fragile et peut facilement être influencée par l’environnement, qu'elle soit :

  • Dans la poche,
  • dans la main,
  • dans un sac à dos.

Faites attention lorsque vous changez votre batterie et assurez vous qu’elle soit dans un lieu sûr lors de vos déplacements.