E-liquide : quelle maladie cause-t-il ?

Bien qu'il contienne moins de molécules toxiques et cancérigènes que le tabac, le liquide à vapoter demeure néfaste pour la santé du consommateur. En effet, ces particules inhalées avec la vapeur générée, sont susceptibles de causer des allergies, plusieurs types de tumeurs et bien-sûr des maladies respiratoires.

A ce propos, une maladie émerge depuis quelques mois aux USA, qui jusqu'à présent, a fait 39 décès sur 2000 patients recensés. D'après les études qui ont été menées, deux composants du e-liquide en sont responsables à savoir :

  • la THC : une substance active du cannabis,
  • l'huile de vitamine E : cause des lésions pulmonaires une fois chauffée.

Il s'agit donc du syndrome de détresse respiratoire aiguë, plus communément appelé la maladie du vapotage, caractérisée par l'accumulation d'un fluide au niveau des voies respiratoires, empêchant l'O2 de circuler correctement.

Pour plus de renseignements, consultez le site : vapoter-liquide.com.

Le surdosage

Le surdosage est tout simplement un excès de nicotine dans le sang. Ceci est souvent dû à un abus de consommation de e-liquide, et qui peut engendrer :

  • un ralentissement du pouls,
  • une baisse de tension artérielle,
  • des vertiges,
  • des vomissements,
  • des céphalées.